Encyclopédies : panorama

  • Imprimer
  • Télécharger au format PDF
  • Envoyer par mail

  • Télécharger au format RIS
  • Ajouter cette fiche à votre panier

1. Encyclopédies générales

Les bibliothèques sont des endroits privilégiés pour repérer les encyclopédies générales. Celles-ci se trouvent généralement dans une partie de la bibliothèque réservée aux ouvrages de référence.
Toutes les bibliothèques universitaires mettent par exemple à votre disposition l’Encyclopaedia Universalis.Plus de 7 400 auteurs spécialistes de renommée internationale.
Les encyclopédies sont la plupart du temps disponibles en ligne. Elles peuvent être :

  • payantes comme l’encyclopédie Britannica ou l’Encyclopaedia Universalis.
  • collaboratives et gratuites comme :
    • Encyclopédie de l’Agora (canadienne, surtout centrée dans le domaine culturel),
    • l’encyclopédie Larousse, 135 000 définitions, 90 000 articles, 92 000 synonymes...
    • Wikipedia, la plus connue mais dont le seul contrôle est celui des internautes, la qualité des informations peut donc être variable. 2 309 595 articles, 22 090 contributeurs enregistrés actifs

2. Encyclopédies juridiques

Dans les bibliothèques, ces encyclopédies sont généralement rangées dans la zone réservée aux ouvrages juridiques, voire dans les zones réservées aux différentes branches du droit pour les encyclopédies plus spécialisées.

Les encyclopédies juridiques sont des encyclopédies "à mise à jour", c’est à dire qu’elles sont actualisées régulièrement. Toutefois, il convient toujours de vérifier la date de la dernière mise à jour et de compléter éventuellement par des recherches complémentaires sur la période non couverte par l’encyclopédie.

Elles constituent une source d’information très efficace, permettant de faire rapidement le point sur une question donnée ou de porter un regard global sur une notion de droit ou d’initier une démarche de recherche avant de se reporter à des sources plus détaillées (ouvrages, articles de revues).

Les encyclopédies juridiques les plus connues sont :

  • Encyclopédie juridique Dalloz : elle est constituée de répertoires autonomes couvrant tous les domaines du droit public et privé français à l’exception du droit fiscal. (13 répertoires thématiques autonomes existent en ligne sur le site Dalloz.fr sous la rubrique "documentation" puis "Encyclopédie"). Les études font l’objet de rubriques classées dans l’ordre alphabétique des sujets et des mots de renvoi. Cf fiche Jurisguide. Lien SUDOC

 

 

 

 

 

  • JurisPedia est une encyclopédie en ligne d’initiative universitaire construite sur le modèle de Wikipedia. Le projet est consacré aux droits du monde et aux sciences juridiques et politiques. Cet outil est à utiliser avec la plus grande précaution, le contenu n’étant pas validé par des instances scientifiques ou éditoriales.
     

Fiche réalisée par : François RIBARD - Isabelle FRUCTUS (BIU Cujas) et mise à jour Isabelle LE MANCHEC (BIU Cujas) Mars 2021

Partager cette fiche